Organisation

 

 Conditions pour démarrer

  1. Un maire volontariste 
  2. Il souhaite simplement étudier ce qui se fait ailleurs pour lutter contre l'isolement des personnes âgées.

 

  •         2) Le maire provoque une réunion publique.

                           CCAS     CLIC   et les  élus concernés     et/ou intéresses   

                           Il invite des seniors et les présidents d’associations locales

                           et les associations départementales qui porteront le projet

                           La presse et les media  

  •  S'il le souhaite, il peut inviter les présidents des associations qui ont su mettre en place ces services

                                (y compris en téléconférence)

                                   Monsieur TRIMOUILLE   car47 

                                   Maître ISAIA   Pornic

                                   

                                     

        3) La base de la discussion est  le powerpoint 

 

      3) Si au terme de la réunion, nous n'avons pas l'impression d'avoir convaincu,    nous abandonnons

                Nous avons besoin dans chaque zone géographique d'un référent

                Il est important de savoir si le CLIC  ou le CCAS est susceptible de coopérer.

                        Une association locale peut être le référent

 

Comment çà marche

      Les seniors solidaires sont enregistrés et géolocalisés

     Les demandeurs sont enregistrés et géolocalisés

Un demandeur a un besoin,  transmis par lui même, ou par un voisin ou par sa famille même éloignée.  Nous avons installé un standard mobile que nous prenons en charge  (VOIP)

(2 accès simultanés   10 postes en ligne:  Répond le senior qui n'a pas fermé le téléphone  et qui est face à son ordinateur  (çà existe :)

      La demande est validée par le référent local qui peut être le CLIC

                        Le Clic est à même de contrôler l'éligibilité du demandeur

      Le besoin est géolocalisé   

                     Un mail automatique est adressé aux seniors solidaires proches

                                  Si pas de réponse dans les 2 heures

                                               Mail automatique élargi

                                 Si pas de réponse l'asso trouve une solution

 

A ce niveau, le projet n'a rien coûté, sauf la location de la salle !

Nous voulons juste savoir si le jeu en vaut la chandelle et si les azuréens sont si différents des bas-bretons et des vendéens!

 

 Suivant les besoins, nous considérerons un canton comme une zone logique de solidarité

        Chaque canton sera donc un sous domaine   exemple    WWW.VENCE.seniors06.fr

  •  Mais l'ensemble sera globalisé dans le 06,
  • car il est possible que nous nous orienterons, à terme, quand cette solution s'imposera,             vers un centre d'appel départemental et un serveur départemental. En effet la géolocalisation permettrait immédiatement de mettre face à face le demandeur et les seniors solidaires les plus proches.
  • Mais, il est évident que nous devons commencer localement, car il serait destructeur d'avoir un besoin dans un canton où nous n'avons pas de senior solidaire.